BIRD EnergyElectricité GénéraleNos partenairesCatalogue en ligne Contactez-nous!Espace Pro

L'énergie Hydroélectrique

 

Lorsque possible c'est l'idéal comme source d'énergie, fiable, régulier, prévisible bref la première option à étudier. Ces turbines peuvent éclairer plusieurs chalets ou alimenter les appareils électriques d'une résidence.

La rentabilité de la force hydraulique est très forte. Gratuite, renouvelable, parfois continu.

 

Un débit de dix-huit litres d'eau à la seconde dans une chute d'un mètre de haut suffit à la production d'électricité.

 Une petite turbine hydro-électrique au fil de l'eau dans une rivière ou un canal d'irrigation débite très facilement dix kilowatts à l'heure, de quoi alimenter simultanément six ou sept machines à laver le linge ou aspirateurs, ou encore plus de cinq cents ampoules fluo compactes. Et encore ne parle-t-on ici que d'un tout petit modèle de turbine. Se décider à l'employer peut même devenir une source de revenus et les petites communes de montagne pourraient bien trouver là de quoi améliorer leur budget annuel. Dans le cadre de la Loi Montagne, ces communes ont en effet le droit d'avoir une activité commerciale, et vendre de l'électricité. L'amortissement se fait généralement en quelques années mais pour réellement gagner des sous avec une centrale hydraulique, le débit de l'eau doit se compter en mètres cubes par seconde, pas en litres. Quant à la chute, elle doit être de plusieurs dizaines de mètres dans le cas d'un petit ruisseau.

 

Si l'énergie hydraulique est intéressante, elle n'est réellement acceptable sur le plan écologique que si elle ne perturbe pas les cours d'eau et la vie qui les habite. Le rivage des rivières est le biotope le plus riche de tous. Des plantes et animaux de toutes sortes s'y abritent et s'y reproduisent. Or, les lâchers d'eau des barrages de montagne bouleversent les rivages en détruisant l'habitat de quantité d'espèces. Des réglementations assez strictes gèrent les cours d'eau et nombre d'entre eux ne sont pas légalement aménageables dans le sens d'une telle exploitation. Les textes indiquent aussi comment un barrage doit être construit pour garantir la sécurité des riverains, la préservation du site, l'écoulement normal des eaux même par temps d'orage, la régularité du débit, et d'autres dispositions encore. Parmi celles-ci, la circulation normale des poissons, aussi bien à la descente qu'à la remontée, pour laquelle des passes spécifiques doivent obligatoirement être bâties.


Bref un bureau d'étude professionnel et nécessaire au développement de projet suivant leur taille. Une installation pico-hydraulique bien faite délivre une quantité d'électricité qui dépasse les besoins habituels d'une maison. Un hôtel au bord d'une rivière devrait pouvoir atteindre son autonomie sans problème. C'est donc une alternative tout à fait viable.

 

Micro turbine (40 de 360 watts)


Il lui faut un lac, une source ou un ruisseau et au moins 3,5 mètres de dénivellation. De loin la technologie la plus économique, son installation ne nécessite pas de barrage, un simple tuyau de dimension approprié lui permet de fonctionner 24h par jour. Lorsque possible c'est l'idéal comme source d'énergie, fiable, régulier, prévisible bref la première option à étudier. Ces turbines peuvent éclairer plusieurs chalets ou alimenter les appareils électriques d'une résidence.

 

Systèmes et principes

Les Turbines HydroélectriquesLes aides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Energie Solaire Photovoltaïque
Energie Solaire Thermique
Energie Eolienne
Energie Hydroéléctrique
Les LEDs
Devis Installations